CULTURE

FÉVRIER 2024 : 

C’est il y a 70 ans, le 1er février 1954 que Henri Grouès plus connu sous le nom de l’Abbé Pierre, lança sur les ondes et dans les journaux, un appel pathétique : « Mes amis, au secours! Une femme vient de mourir gelée, cette nuit à 3 heures, sur le trottoir du Bd Sébastopol, serrant sur elle le papier par lequel, avant hier, on l’avait expulsée… » Cet appel fut à l’origine de « l’insurrection de la bonté ».

Et puis, que de chemin parcouru entre 1876 avec le téléphone  et aujourd’hui jusqu’à Instagram et les influenceurs: 

Le 14 février 1876, quand Graham Bell dépose un brevet pour un système de transmission des voix par des moyens électriques. Beaucoup pensent que cette invention servira à l’écoute à distance, uniquement des concerts et opéras.

Du téléphone fixe au téléphone mobile en 1973 à New York, de la transmission des voix à la transmission des données. Le 13 mars 1989, la toile d’araignée mondiale , www, est née. Le 4 février 2004, Mark Zuckerberg fonde facebook (le trombinoscope) permettant des échanges virtuels entre abonnés. Le 25 février 2009, arrive WhatsApp (WA), un nouveau mode de communication sur téléphone mobile avec successivement des envois de messages, de photos, de documents et d’enregistrements voix. Ce sera alors le tour d’Instagram  qui permet aux utilisateurs de partager expériences, bons plans et moments de vie en postant de courtes vidéos.

GASTRONOMIE  :

2 Février, faisons sauter les crêpes, c’est la Chandeleur. Le mot évoque les chandelles qu’on allumait ce jour-là. La crêpe de par sa forme et sa couleur blonde serait censée représenter le soleil, l’allongement des journées conduisant au printemps. Il est dit aussi, sans que cela ne soit prouvé, que le pape Gélase 1er distribuait des biscuits aux pèlerins de Rome à cette même date au Vème siècle.

Bien que la Chandeleur soit une fête religieuse, ces traditions ont fait leur place dans toutes les familles françaises gourmandes en ce 2 février.

Et pour finir, voici une délicieuse recette de crêpes !

Ingrédients : pour 10 crêpes

  • 3 œufs
  • 250 g de farine
  • 50 cl de lait
  • 2 cuil. à soupe de sucre
  • une pincée de sel 
  • fleur d’oranger ou vanille

Cassez les œufs dans un saladier et battez-les.
Ajoutez la moitié de la farine, mélangez vivement. 
Ajoutez encore la moitié de la farine restante. 
Versez un filet de lait pour détendre la pâte. 
Incorporez le reste de farine. 
Ajoutez le lait au fur et à mesure en fouettant. 
Finissez en intégrant le sucre, le sel et la fleur d’oranger (ou la vanille). 
Graissez une poêle chaude avec de l’huile neutre. 
Versez une louche de pâte et tournez la poêle pour répartir la pâte uniformément. Laissez dorer de chaque côté et recommencez jusqu’à épuisement de la pâte.  

Quant à la garniture, essayez le trio de choc banane, chantilly et pâte à tartiner. 

Bonne dégustation.

Mireille

Janvier 2023

UN PEU D’HISTOIRE :

Il y a 700 ans, le 8 janvier 1324, mourait Marco Polo. On lui doit la connaissance de la Chine. Né à Venise 70 ans plus tôt, il est parti à l’âge de 17 ans avec son père et son oncle, parcourir la route de la soie pour arriver à la cour du Grand Khan en Chine. Les trois marchands vont se livrer au commerce des étoffes, des pierres précieuses et des perles. Marco qui parlait les langues orientales,  y acquit un rang de conseiller auprès de l’Empereur Kubilai. De ce périple de 24 ans, il va dévoiler des informations sur des contrées inconnues qu’il présentera dans un fabuleux ouvrage d’aventures, il Milione (le Devisement en français). Il découvrira  également…les pâtes de blé dur  adoptées par ses compatriotes qui en feront leur spécialité pour longtemps. 

EXPOSITION :

Il ne vous reste que  jusqu’au 14/02 pour visiter l’exposition photographique Robert Doisneau au Palazzo della Gran Guardia a Verona. Ne la manquez pas!

N’oubliez pas non plus, que Le Palazzo Blu de Pise consacre une exposition à l’avant-garde, avec des chefs-d’œuvre du Philadelphia Museum of Art, créés par des artistes comme Matisse, Mondrian, Klee, Ernst, Gris, Chagall, Dalì, Duchamp, Kandinsky, Mirò et Picasso. L’exposition a été inaugurée en septembre 2023 et fermera ses portes le 7 avril 2024.

LITTÉRATURE : 

Il existe une deuxième rentrée littéraire en France, celle de janvier. Parfois c’est un choix que d’être publié en janvier plutôt qu’en août. Le nombre de publications étant moins élevé, il est plus facile d’être davantage visible auprès des lecteurs. Cette année 2024 débute sans locomotive, sans livre à scandale

ou auteur vedette comme les années précédentes. En effet, les romans des meilleurs vendeurs, Guillaume Musso et Joël Dicker, paraîtront en mars. Par contre, nous allons découvrir les nouveaux livres de David Foenkinos, Philippe Besson, Sylvain Tesson, Jean Marie Rouart, Michel Bussi….

De plus, il y a un grand bouleversement dans le monde de l’édition français, Hachette Livre, passant sous la coupe de Vivendi et Editis sous celle du Tchèque Kretinsky, ont ainsi changé de mains.

BONNE ANNÉE 2024 à toutes et tous!

Décembre 2023

Un peu d’histoire :
A sa naissance, il s’appelait Bönickhausen. Sa famille paternelle était originaire d’une petite ville près de Cologne au pied des montagnes de l’Eifel. En 1870/1871, il ne fait pas bon porter un tel patronyme et le Conseil d’État accepte la demande de modification du nom de famille en Eiffel. Ainsi devenu Gustave Eiffel, il sera ingénieur diplômé de la prestigieuse École Centrale Française. Le maître du fer a toujours voulu maîtriser l’espace et le vent au moyen de la raison et du calcul. Sa tour de fer, construite pour la fameuse exposition universelle de 1889, il l’a pensée comme un symbole de progrès, de liberté et de concorde. Quand elle surgit de terre, elle déclenche des passions. Maintenant, les touristes du monde entier viennent à Paris pour celle que l’on qualifie de « l’une des plus belles expressions du génie français ». L’ingénieur n’a pas laissé que la tour à qui il a donné son nom mais bien d’autres constructions, d’abord le pont de Bordeaux, puis des viaducs sur la ligne de chemin de fer de Commentry à Gannat, le pont sur le Douro, le viaduc de Garabit et…. pour finir les fameuses écluses sur le Canal de Panama qui salissent son nom mais font sa richesse. C’est surtout grâce à son sens de l’organisation et de la communication et en sa foi inébranlable dans le progrès scientifique et technologique qu’ il connaîtra une ascension spectaculaire. Il a été le patriarche d’une famille avec cinq enfants et le partage dans son testament de sa colossale fortune entre ses enfants fut très discuté. Ce 27 décembre 2023, nous célébrons le centième anniversaire de sa mort.

Exposition :
Pendant la période des fêtes allez voir à Verona la très belle exposition sur Robert Doisneau et Paris : l’un des plus grands photographes français et la ville qu’il a aimée et immortalisée à travers son objectif. Vous apprécierez un peu plus de 130 photographies et vous vous promènerez dans les jardins parisiens, le long de la Seine, dans les rues du centre et de la périphérie, dans les bistrots. Il s’agit ainsi d’une visite dans la ville Lumière entre 1934 et 1991. L’exposition dure jusqu’au 14 février 2024, ne la manquez pas.

Film :
Allez voir le NAPOLÉON de Ridley Scott juste pour vous faire une idée de comment un réalisateur anglais considère notre génie national. De trop nombreuses erreurs historiques (voulues?), un Robespierre dans le corps d’un Danton, et un acteur de 50 ans pour jouer un officier de 24 ans, tout cela passe mal. Deux heures et demie sont finalement trop courtes pour traiter le sujet, en conséquence, rien sur la campagne (scientifique) d’Égypte, rien sur les réformes constitutionnelles en France, rien sur le Code civil . Joséphine est bien interprétée mais face à elle, nous avons un Napoléon de 50 ans pleurnichard et mal dans sa peau. Les scènes de batailles, notamment Austerlitz sont bien représentées mais à la quatrième bataille, trop c’est trop! En conclusion, le film est sûrement le moins bon du réalisateur.

Et pour la tradition de la nouvelle année…
Pendant la période de la République Romaine, l’année commence au mois de mars. Jules César va décider en 46 avant JC de mettre au point une réforme : l’année va compter désormais 365 jours et 12 mois. Elle commence le 1er janvier, c’est le calendrier Julien. Après les Romains, c’est un peu… Chacun fait comme il veut. Selon les pays et les périodes, le début de l’année est fixé au 25 décembre, en janvier ou en mars. En France, le roi Charles IX constate la grande confusion des dates dans son royaume. Il y met fin avec l’édit de Roussillon, en 1564. Le 1er janvier devient ainsi le début de l’année calendaire dans toute la France. Le 1er janvier sera le Jour de l’an, situation brièvement remise en cause par la Révolution française de 1792 à 1806 où l’année débute le 1er Vendémiaire (période entre le 22 septembre et le 21 octobre).
En 1582, c’est le pape Grégoire VIII qui va généraliser le jour de l’An au 1er janvier dans toute l’Europe catholique, et instaurer le calendrier Grégorien.

et celle des vœux….

C’est en Angleterre qu’a été envoyée la toute première carte de vœux telle que nous l’avons connue il y a encore quelques années. Rapidement, cette coutume s’est étendue dans tous les autres pays dont la France.

Avec l’avènement des réseaux sociaux et des nouvelles technologies, fini l’envoi des cartes traditionnelles, on envoie maintenant aussi ses vœux par SMS ou sur la toile à ses contacts Facebook ou Linkedin. Les envois massifs perdent leur charme et sont souvent mal perçus par les destinataires qui n’y voient aucune considération personnelle. Attention donc, faites un message personnel à chacun, l’effet est bien plus positif.

Bonne Année 2024 à tous.

Novembre 2023

UN PEU D’HISTOIRE :

La Cité Internationale de la langue française et de la francophonie a été inaugurée, avec un peu de retard sur le calendrier prévu, le lundi 30 octobre 2023. C’était une idée folle, celle de réhabiliter le château de Villers-Cotterêts (Aisne) et d’en faire un lieu dédié à la langue française. Mais qu’en est-il effectivement de la langue française ?

« On n’a jamais vu naître une langue », a dit le grand linguiste Ferdinand de Saussure, impossible donc de dater la naissance de notre langue. Avant l’arrivée des Romains nous parlions une langue gauloise issue de la branche celte de l’indo-européen que, faute de supports écrits, nous ne connaissons pas. Puis les Romains nous imposèrent le latin qui résista aux influences des Barbares, des envahisseurs Germaniques, des Vikings…La rupture d’avec le latin se fit avec l’ordonnance de Villers-Cotterêts en 1539. Les siècles passèrent et nous voilà au français policé de la cour de Versailles. C’est donc au temps du Roi-Soleil que la langue française est prisée des milieux de la diplomatie et de l’érudition abandonnant l’anglais au monde des affaires.

Et demain, quelle sera l’évolution de notre langue ? S’il est bon que la langue s’enrichisse d’apports extérieurs et d’inventions populaires, il ne faudrait pas qu’elle s’appauvrisse en contrepartie à coup de simplifications grammaticales, d’abréviations et d’anglicismes car finalement à quoi reconnaît-on au premier coup d’œil un texte écrit en français ?

Aux accents qui envahissent la feuille ! La jolie pluie de ratures est en effet une des particularités de notre langue. N’abandonnons pas nos chers accents :

 « Éloge de l’accent »

Aigu
Grave
Ou circonflexe
Avec zèle
J’annexe
Par kyrielles
Les voyelles ! A E I O U,
mes belles ! Je vous suis providentiel !
Je vous coiffe à tire-d’aile
Je vous gèle
Je vous flagelle
Je vous grêle
Je vous ombrelle !

ROMANS :

Une particularité française : les prix littéraires

Force ennemie, qui se souvient de ce roman  et de son auteur John Antoine Nau? Ce fut pourtant le 1er prix Goncourt décerné en 1903 après 5 minutes de délibération. Peut-être que le repas Pantagruélique qui suivait ne pouvait pas attendre ! Souhaitons que le Goncourt décerné à Jean Baptiste Andrea pour Veiller sur elle, le 7 novembre 2023 au restaurant Drouant après 14 tours de scrutin connaitra plus de succès et de publicité.

Il faut bien l’avouer la France connait une débauche de prix littéraires, Femina, Renaudot, interallié, Médicis… plus ceux créés à la fin du XXème siècle et ceux pour récompenser le Polar, la BD et encore ceux des festivals et manifestations culturels en région. L’abondance de prix tue-t ’elle les prix littéraires  ?

EXPOSITIONS :

A signaler, le musée de l’Orangerie à Paris propose jusqu’au 15 janvier 2024 , une très belle exposition sur un peintre et sculpteur italien, Amedeo Modigliani. L’artiste est arrivé en 1906 dans la capitale française comme de nombreux étrangers attirés par la vie culturelle foisonnante de la Belle Epoque. Il reviendra, après la sculpture, à la peinture. Cette exposition intitulée un peintre et son marchand, se propose de revenir sur l’un des moments emblématiques de la vie d’Amedeo Modigliani. Il s’agit de l’époque où Paul Guillaume devient son marchand et sur leur collaboration à compter de 1914 pour deux petites années. Si vous allez pour les fêtes à Paris, allez voir l’exposition, elle est superbe et riche de tableaux de collectionneurs particuliers.

Octobre 2023

UN PEU D’HISTOIRE : 

La Cité Internationale de la langue française et de la francophonie : 

Villers-Cotterêts commune de  l’Aisne est connue pour 3 raisons. C’est dans le château Renaissance, aménagé dans la forêt par François 1er que fut signée l’Ordonnance du même nom officialisant en 1539 la langue française dans tous les actes administratifs. Villers-Cotterêts est aussi la ville des trois Dumas. Le 1er, Général de la Révolution, était fils d’un noble et d’une esclave haïtienne et épousera une habitante de la petite ville. Alexandre son fils est l’auteur de Les Trois Mousquetaires; il repose depuis octobre 2002 au Panthéon. Son petit-fils, un autre Alexandre, est l’auteur de la Dame aux Camélias.

La 3ème raison est que c’est dans cette ville que le Président de la République E Macron a développé son grand projet culturel qui demandera 5 ans de travail. La Cité Internationale de la langue française et de la francophonie est installée dans le château rénové.Ce sera un lieu culturel, de vie et de formation dédié à la langue française et aux cultures francophones. Son ouverture, initialement prévue le jeudi 19 octobre est reportée au 1er novembre. Elle deviendra un outil de partage, d’écoute et de débats. Allez la visiter! On nous y annonce …une bibliothèque magique!

La bataille des Nations : 

16/10/1813. La bataille de la dernière chance à Leipzig ou la 1ère grande défaite de Napoléon Ier.  Un choc décisif qui va durer 3 jours, le dernier jour, le 18,  l’empereur va  replier son armée de 50 000 hommes au-delà du Rhin, les 190 000 autres laissés en allemagne se rendront. Ce sera alors en février 1814, la campagne de France où les troupes d’invasion de la VIème coalition (Russes, Prussiens et Autrichiens)  mettront fin provisoirement à l’épopée Napoléonienne et à 10 ans de guerres.

ROMANS : 

En cet automne, comme chaque année en France, le monde de l’édition est en effervescence. Quels auteurs seront primés (et quelles maisons d’édition) aux nombreux prix littéraires décernés à l’automne? Goncourt, Renaudot, Femina, du roman Fnac, du roman de l’Académie Française pour ne citer que les principaux. Il y  a un nombre impressionnant de prix littéraires en France.  On commencera à les découvrir avec le Goncourt le mardi 7 novembre 2023 et  la fameuse proclamation du nom du lauréat au restaurant Drouant . D’ici là, lisons. 

EXPOSITIONS : 

Du 14 octobre 2023 au 18 mars 2024, la collection Peggy Guggenheim à Venise présente l’exposition dédiée à Marcel Duchamp et l’attrait de la copie. Duchamp est l’un des artistes les plus influents et novateurs du XXème siècle. Il a bouleversé la conception de l’œuvre d’art avec notamment ses ready-made comme La roue de bicyclette. Il était l’ami et le conseiller de la mécène Américaine Peggy Guggenheim. Un peu de curiosité peut nous pousser à une visite de découverte.